mercredi 27 novembre 2013

Bilan du Plan

Le bilan, au 27 novembre 2013, est globalement positif.
Les brebis sont encore toutes là. Pas une de paumée au coin d'un bois, au fond d'un pré.
Les agneaux fleurissent depuis une semaine ; onze batifolent déjà gaiement le museau dans le vert cresson, les babines dégoulinantes de l'épais lait maternel jaillissant des mamelles opulentes de leurs daronnes.
Le bâtiment d'élevage est proche de la fin. Il y a du bardage à finir, tout l'aménagement à faire ; l'intérieur rappelle Hamburger Hill après les travaux agricoles au napalm des GI's. Avec de grosses éponges, on en viendra a bout. C'est pas la crue de 1910 non plus.
Le stockage, lui, en est aux simples poteaux de fondation. Pas demain la veille que je vais mettre ma belle culture de champignons sur foin et paille à l'abri.
Dimanche, on a dégotté une petite chouette qui s'est assommée sur un mur avant de tomber dans un trou. On a hésité à la clouer sur la porte du mobil-home pour éloigner le Malin, et puis en fait on l'a laissée calter. Ça vole sans un bruit ces volatiles, c'est autre chose que les poules.

Envoyé depuis mon Nokia